Menu

Futur maman ? Cet article vous guidera un tant soit peu

0 Comments


Vous le savez déjà, l’arrivée de votre enfant doit se préparer. Cette réparation est d’abord d’ordre matériel. Elle concerne également votre aptitude à utiliser les bons outils. Par exemple, il serait utile que vous vous familiarisiez avec la manipulation d’un chauffe-biberon bien avant l’arrivée de bébé. Les recommandations qui vous sont données par la suite sont à garder précieusement. Tôt ou tard dans votre vie de maman, vous en aurez besoin.

L’utilité d’un chauffe-biberon

Après avoir accouché, vous séjournerez un moment à la maternité puis vous rentrerez chez vous. Rassurez-vous de suite : vous n’avez pas besoin d’utiliser immédiatement un biberon. Durant au moins les 6 premiers mois de votre enfant, l’allaitement maternel est vivement recommandé. Dans le cas où vous n’êtes pas disponible en permanence pour l’allaitement, vous avez la possibilité de recueillir votre lait à l’aide d’un tire-lait et de le congeler. La personne chargée de garder votre enfant utilise alors un chauffe-biberon pour la décongélation du lait avant de donner celui-ci à l’enfant. Dès les premiers mois de la maternité, le chauffe biberon, que vous pouvez acquérir sur Chauffe-biberon, est donc indispensable. Vous devez choisir le modèle de chauffe biberon qu’il vous faut avec soin.

La consultation post-natale

Surtout, ne négligez pas cette consultation. Elle sera pour vous l’occasion d’en apprendre davantage sur votre nouveau-né et sur votre vie de maman, et ce, sur presque tous les points. Par exemple, vous aurez des explications sur le baby blues, vous apprendrez à gérer la fatigue physique à laquelle vous serez confrontée dans votre nouvelle vie de maman. La consultation peut se faire auprès d’une sage-femme ou d’un pédiatre ou de votre médecin. Cette consultation a lieu en principe, au plus tard 8 semaines après l’accouchement. Au cours de la consultation, le médecin vérifiera que vous êtes en bonne santé. Il contrôlera également votre nourrisson. Eventuellement, il vous fera une ordonnance, s’il constate que vous ou votre enfant a besoin d’un traitement thérapeutique. Si vous êtes fatiguée, que vous faites un baby blues et qu’en plus vous êtes anormalement lasse et peu enthousiaste, vous devez en parler à votre médecin. Profitez enfin de cette consultation pour mieux en savoir sur le chauffe-biberon. Dans le même temps, cherchez sur le Net, car vous pouvez y trouver un guide pour l’utilisation et l’achat d’un chauffe-biberon. En plus de la consultation post-natale, vous ferez l’objet d’une rééducation périnéale et abdominale. Elle sera assurée par un masseur-kinésithérapeute et elle durera, normalement, 10 séances.

L’allaitement et la contraception

Le médecin vous donnera des conseils concernant les rapports sexuels et une éventuelle grossesse à venir. Ce paragraphe n’évoque pas ces deux points. Il se contente de vous orienter sur la question de la contraception. Vous avez fait le choix de l’allaitement maternel exclusif (méthode MAMA) durant six mois ? Notez que la contraception est tout de même nécessaire. Cependant, le risque de tomber enceinte est plus faible. Une fois que l’enfant atteint 6 mois, ce risque augmente et vous devez impérativement, si cela n’est pas déjà fait, reprendre la contraception (progestative ou oestroprogestative). De même, si vous avez vos règles pendant la période de 6 mois, la contraception devient nécessaire. Dans cette situation, seule la contraception progestative peut-être adoptée. Vous préférez l’allaitement mixte ? Faites-vous poser un stérilet au cuivre deux jours après l’accouchement. Au passage, sachez que pour l’allaitement mixte vous aurez besoin d’un chauffe-biberon. Faites un comparatif de chauffe-biberon avant d’acheter. Vous avez décidé de ne pas allaiter ? Sachez que vous avez tout de même besoin de contraception, même si le risque de tomber enceinte demeure plus faible avant le 21ème jour qui suit la date de votre accouchement. À compter du 21ème jour, votre méthode contraceptive consistera en prise de pilules microprogestatives ou en pose d’un implant renfermant des progestatifs.

Nouvelles habitudes de vie

L’enfant changera votre quotidien, votre mode de vie et votre style de vie, du moins, pendant 6 mois. Il est difficile de faire la liste de ces changements, car ils sont quelque peu différents d’une famille à l’autre, d’une mère à l’autre, d’un père à l’autre et d’un enfant à l’autre. Durant les 6 mois où vous allaitez (même dans le cas d’un allaitement mixte), vous devez vous alimenter de manière variée et de façon équilibrée. Les excès alimentaires sont à bannir. Vous ne pourrez pas suivre un régime alimentaire. Oubliez l’alcool et les boissons trop sucrées. Privilégiez l’eau et buvez-en jusqu’à deux, voire trois litres par jour. Profitez des moments où l’enfant dort pour faire des siestes. Vous pourrez ainsi récupérer quelques heures de sommeil. Enfin, faites une activité physique, même modérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *