Menu

L’amour, un processus

0 Comments


Pourquoi tombe-t-on amoureux ? Peut-on ne jamais tomber amoureux ? Peut-on facilement tomber amoureux ? Tombe-t-on une seule fois réellement amoureux dans sa vie ? Voilà autant de questions auxquelles cet article va tenter de répondre. En amour, il n’y a pas que la loi de la probabilité qui l’emporte, ni seulement les affinités culturelles, ni même uniquement les affinités sociales. La biologie, l’inconscience et la psychologie sont également à prendre en considération lorsque l’on tente de chercher les origines de l’amour que l’on ressent pour quelqu’un. En plus de décrypter les raisons pour lesquelles une personne tombe amoureuse, cet article se focalise sur quelques manifestations de l’amour chez une personne.

L’amour, un processus biologique

Même en amour, on n’échappe pas à la science. Eh oui, l’apparition de l’amour, celui que l’on ressent pour l’autre, est précédée et s’accompagne de tout un processus biologique et tout un mécanisme chimique dans et sur le corps. Le proverbe « l’amour a ses raisons que la raison ne connaît pas » n’est donc pas tout à fait vrai. Parmi les explications qui font l’unanimité auprès de la communauté des scientifiques figure l’action de la phéromone. C’est cette molécule qui est à l’origine du coup de foudre et de l’attirance sexuelle. Cette molécule est produite par des glandes situées dans plusieurs régions du corps, dont les lèvres et le cou. Lorsque le corps d’un individu sécrète cette phéromone, il va attirer la personne qui « sentira » cette substance. En réalité, le terme « sentir » est ici inadapté. En effet, ce n’est pas l’odorat qui intervient dans le phénomène, car celui-ci ne diffuse aucune odeur perceptible. Ce sont des capteurs, baptisés voméro-nasal, qui vont capturer la phéromone, ce qui aura pour effet de faire naître chez la personne l’envie d’aller vers l’individu propriétaire de la phéromone. Outre la phéromone, il convient de noter que l’amour doit aussi son existence à des hormones. Sans compter que certaines de ces hormones voient leur quantité varier au moment où une personne tombe amoureuse.

L’amour et la psychanalyse

Si l’on en croit Freud, votre inconscient a déjà établi le portrait de la personne avec qui vous allez vivre une histoire d’amour, et ce, bien avant de rencontrer cette personne. La théorie de Freud légitime ainsi l’utilisation des sites de rencontres. Au final, même dans le virtuel, c’est votre inconscient qui va vous téléguider vers les profils ayant le potentiel de former une synergie amoureuse avec vous. Ceci étant dit, il est préférable, par pure précaution, de tenir compte des informations présentées sur question 2 rencontre avant de choisir les plates-formes de rencontres virtuelles sur lesquelles vous vous inscrirez. Pour en revenir au lien entre l’amour et la psychanalyse, il faut savoir que Freud n’est pas le seul à avoir soutenu cette théorie de l’inconscient qui oriente les rencontres amoureuses. Marcel Proust l’a évoqué en faisant se succéder l’imagination et la rencontre. Le psychothérapeute Jean-Georges Lemaire l’a démontré : inconsciemment, vous êtes attiré par une personne, car elle représente l’univers dans lequel vous viviez dans votre petite enfance. La journaliste et écrivaine Isabelle Yhuel y fait aussi allusion.  On peut citer également le psychanalyste Christian David comme défenseur de cette idée. Pour résumer, la rencontre amoureuse, l’attirance pour une personne ne doit rien au hasard : elle est le résultat de l’action de l’inconscient. Dès maintenant, faites une introspection pour essayer de découvrir le type de personne qu’il vous faut ! Puisque l’amour tire ses racines dans l’inconscient, il est donc normal qu’il soit difficile, voire impossible de contrôler l’amour. Les recherches du psychiatre Francesco Bianchi-Demicheli ont démontré la véracité de ce constat.

L’amour et la psychologie

Tous n’ont pas la chance de vivre un coup de foudre réciproque. Alors, lorsqu’une histoire d’amour n’est pas la conséquence d’un coup de foudre, qu’est-ce qui peut en être à l’origine, hormis l’inconscient ou les phénomènes chimiques ? C’est ici que le domaine psychologique entre en ligne de compte. On peut commencer à être attiré par une personne, car cette dernière nous procure une agréable sensation de sécurité. On se sent en confiance chaque fois que l’on est avec elle. Une affinité commence alors à apparaître. On adore cette sensation, car elle rappelle, inconsciemment, la sécurité qu’offre la présence des parents. La psychologie englobe également la notion de « correspondance » ou celle de « compatibilité ». Deux personnes qui ont eu la même histoire, le même vécu, qui ont rencontré les mêmes difficultés ont toutes les chances de tomber amoureuses l’une de l’autre. De même, deux personnes qui ont les mêmes goûts, les mêmes principes de vie, qui ont des valeurs identiques, sont susceptibles de s’aimer. C’est pour cela que des sites de rencontre mettent à disposition de leurs membres un test de personnalité. Cela leur permet de voir les profils qui peuvent intéresser chaque membre. En tout cas, ce lien entre l’amour et la psychologie a pour conséquence de remettre en question une théorie souvent évoquée : on est toujours attiré par le même type de personne physiquement. Ce constat n’est qu’à moitié vrai. La psychologie ne concernant que la personnalité, le caractère et l’état d’esprit, une attirance purement physique ne peut engendrer une histoire d’amour durable. Et si cela se produit, ce sera assez rare. Avant dernier point, l’admiration que l’on ressent pour une personne peut laisser place à l’envie de vivre une histoire d’amour avec elle. Enfin, sachez que vivre une histoire d’amour est excellent pour la santé !

Manifestation de l’amour : un processus comportemental

Lorsqu’une personne tombe amoureuse, cela se voit dans son comportement. Certaines s’adonnent à la rêverie : elles se projettent déjà dans l’avenir, pensent à des projets et en parlent à l’autre, imaginent des scénarios romantiques mais parfois impossibles à réaliser. Chez d’autres, la rencontre et l’espoir d’une histoire d’amour sérieuse stimulent leur créativité. D’autres deviennent audacieuses et osent prendre des initiatives. D’autres encore deviennent timides, réservés, taciturne. Le comportement, ce n’est pas simplement l’attitude. Cela peut également être physique : une sensation de brûlure d’estomac, une transpiration abondante, voire une tachycardie…

Manifestation de l’amour : des emballements

Même si vous avez discuté longuement avec la personne que vous avez vu sur un site de rencontre, vous vous retrouvez encore dans un état de surexcitation lors de votre premier rendez-vous. Puis, vous avez tout le temps hâte de revoir l’autre, de l’appeler, de recevoir ses appels, de lui envoyer des messages, de lire ses messages. La présence de l’autre à vos côtés vous apporte un bonheur indicible. Et son absence ou un retard à votre rendez-vous vous attriste énormément.

Manifestation de l’amour : des hésitations

Les hésitations se produisent généralement chez les personnes qui ont trop souffert de plusieurs échecs successifs. Elles finissent par se demander si elles vont plaire à l’autre. Elles sont convaincues qu’elles ne feront pas le poids, que l’autre ne peut s’intéresser à des personnes comme elles. En conséquence, elles ne s’investissent pas dans la relation et parfois même, elles cherchent à la détruire indirectement. Cet état est encore la preuve que l’on ressent de l’amour pour un individu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *