Menu

Préparez avec soin votre mariage civil

0 Comments


Pour se marier à la mairie, il y a des démarches à faire et des conditions à respecter. Le droit français a établi des conditions comme l’âge minimal, le consentement mutuel, la nationalité et la commune de célébration pour pouvoir se marier devant un officiant.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Pour prétendre au mariage civil, les deux partenaires doivent être majeurs (18 ans), sous réserve de fournir une autorisation parentale. Ensuite, vous ne devez avoir aucun lien de parenté ni d’alliance. Vous devez être tous deux consentants au mariage. Aucun des deux partenaires ne doit être marié ailleurs. S’il est divorcé, il doit fournir une preuve de dissolution de sa précédente union. La nationalité n’est pas une barrière au mariage. Les ressortissants étrangers peuvent se marier en France, tout comme un Français peut épouser un étranger en France.

Quelles pièces fournir pour le mariage civil ?

Avant de faire une demande à la mairie, vous devez constituer votre dossier de mariage. Les deux partenaires doivent chacun fournir une copie d’acte de naissance ou un extrait d’acte de naissance de moins de trois mois, une carte d’identité, un passeport ou un permis de conduire pour justifier votre identité, un justificatif de domicile (comme une facture de gaz, une facture d’électricité, une feuille d’impôts ou une quittance de loyer). Si l’un des deux partenaires a des enfants, il faut joindre leurs certificats de naissance dans le dossier. S’il y a un contrat de mariage, une attestation de notaire est également à ajouter. Pour vos témoins respectifs, il faut fournir les informations les concernant comme les noms, les prénoms, les dates et lieux de naissances, les professions sans oublier d’y adjoindre une photocopie de leurs cartes d’identité.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Choisissez une date de noces et prenez rendez-vous à la mairie de votre lieu de résidence ou celle de vos parents. Vous remplissez ensuite une fiche de renseignement et serez par la suite convoqués par l’officier d’état civil pour un entretien individuel ou commun. La commune publie ensuite des bans pendant 10 jours pour rendre public votre prochaine union et pour permettre les éventuelles oppositions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *